Le Pentecôtisme

Publié le par Marie-Christine

Plan
 
1. Le réveil du pays de Galles
  2. Le réveil d'Azuza Street à Los Angeles
  3. Principales caractéristiques du pentecôtisme
  4. Principales dénominations pentecôtistes
Document: William Seymour



Le réveil du pays de Galles 1904-1906

Evan Roberts, fils de mineur, cherchait une relation intime avec le Seigneur et fréquentait assidument son église. A partir de 1904, une vision de Dieu lui donne la conviction d’un réveil imminent et puissant au pays de Galles. A partir de ce moment il prêche le réveil et l’obéissance au saint –Esprit. Le réveil se produit de façon spectaculaire pendant 18 mois. Les hommes s’arrêtent de boire et de fréquenter matchs de foot et théâtre et se tournent vers Dieu en confessant leurs péchés. Des réunions de prière s’organisent spontanément. Les foules viennent écouter Evan Roberts. La presse s’intéresse au phénomène.

Partout où on entend parler du réveil du pays de Galles, dss groupes de prière se créent pour bénéficier d’un tel réveil.

Le réveil d’Azuza Street à Los Angeles 1906

-          au Kansas, le prédicateur méthodiste Charles Fox Parham (1873-1929), fit du « parler en langues » (glossolalie) l'unique preuve du baptême, à la suite de l'expérience qu'aurait eue l'une de ses fidèles dans la nuit de la Saint-Sylvestre 1900 à Topeka (Kansas). Mais Parham pensait que seuls la race élue pouvait bénéficier d’un tel don.

-          William Joseph Seymour (1870-1922), prédicateur noir qui avait écouté Parham à Houston en 1905, universalisera la doctrine. Anxieusement attendu, le « don » arriva enfin chez l'un de ses auditeurs noirs, le 9 avril 1906, à Los Angeles. Il fondait aussitôt une assemblée, au 312 Azuza Street, où affluèrent pendant des années des centaines de fidèles exaltés, sans distinction de race ou de condition, au grand scandale de Parham et des Églises établies. Le « Réveil d'Azuza Street » lança le pentecôtisme à travers le monde ; il s'implantait dès 1910 au Brésil, puis gagnait l'Europe. 

Principales caractéristiques du pentecôtisme

-          Le pentecôtisme partage avec les autres courants évangéliques l’attachement à la Bible, le baptême par immersion, l’évangélisation et l’aide humanitaire

-          le baptême du Saint-Esprit est pour eux une deuxième expérience distincte de la conversion, dont la glossolalie (don des langues) est la principale manifestation

-          ils pratiquent l’imposition des mains en invoquant le don de guérison pour les malades.

Les principales dénominations pentecôtistes

-          Les Assemblées de Dieu (ADD)

-          Le mouvement Vie et Lumière, (gens du voyage) 1952

-          Les églises apostoliques,

-          la Fédération des Eglises du Plein Evangile de France (FEPEF),

-          la Fédération Evangélique Missionnaire (FEM)

auxquelles il faut ajouter de nombreux mouvement charismatiques : les charismatiques restent dans leur église d’origine tout en adhérant à la théologie pentecôtiste.


 

Document


William SeymourWilliam Seymour

Le père du pentecôtisme
La Vie, Septembre 2006


Il y a cent ans, dans les faubourgs de Los Angeles, naissait le pentecôtisme. A l'origine de ce nouveau courant, un fils d'esclave noir, mystique et antiraciste.

Dans l'histoire du christianisme, c'est d'abord aux prêtres, aux théologiens, voir aux juristes qu'il appartient habituellement de fonder de nouveaux courants.
William Joseph Seymour n'était ni fonctionnaire de Dieu, ni bénéficiaire d'une éducation supérieure. Rien ne le destinait à figurer un jour dans une rétrospective. Pauvre, fils d'esclaves noirs, il est pourtant à l'origine d'une lame de fond comme les flots d'une histoire chrétienne en ont peu connu. Cette vague, ce raz-de-marée n'est autre que le pentecôtisme, christianisme protestant marqué par l'accent sur l'efficacité miraculeuse du Saint-Esprit.

Il y a un siècle, le pentecôtisme échappait au radar des observateurs. Aujourd'hui, il dessine l'avenir du christianisme. S'il représente actuellement au moins 200 million de chrétiens, c'est en partie parce qu'un jour William Joseph Seymour a endossé l'habit du prophète pour imprimer à son temps la marque d'une Pentecôte réactualisée. Né le 2 Mai 1870 à Centerville, en Louisiane (Etats-Unis), William Joseph Seymour était un fils d'esclaves affranchis.
Pieux, autodidacte, il puisait comme beaucoup d'Afro-Américains son réconfort dans le Dieu de la Bible, jugé capable de fendre la mer Rouge et d'offrir à ses enfants libérés une terre promise. Pour Seymour, devenu prédicateur, puis pasteur, cette foi s'inscrivait dans une exigence qui va plus loin qu'une observance fidèle.    
Marqué par le mouvement de sanctification qui touche, depuis la fin du XIXème siècle, une partie du méthodisme, il considérait qu'avec la conversion, Dieu n'en a pas fini avec ses enfants. A l'aide du Saint-Esprit, c'est une transformation complète qu'il faut travailler.

Ce que le Tout-Puissant entend octroyer, estimait Seymour, c'est un baptême du Saint-Esprit, marqué par signes et miracles. chrétiens en prièreLa glossolalie, c'est-à-dire l'aptitude à parler des langues inconnues, sous l'action du Saint-Esprit, occupe ici une place privilégiée. Influencé par le pasteur blanc Charles Parham (1873-1929), Seymour croyait fermement à l'importance de la glossolalie comme authentification de l'œuvre de Dieu.

A l'inverse de Parham, habité tout au long de sa vie de sentiments racistes, Seymour considérait la glossolalie comme un levier destiné à bousculer les barrières de classes et de sexe, réconciliant par l'Esprit-Saint ce que le péché et le mal avaient divisé suivant le modèle biblique des Actes des Apôtres (chapitre 2).

« Venez adorer, vous mettre à genoux et demander au Saint-Esprit d'entrer en vous.
Il se présentera à la porte de votre cœur, et il entrera. »

Potentiellement subversive, cette sensibilité théologique ne plut pas à tout le monde. Bravant les critiques, Seymour s'attacha une foule croissante de fidèles, à tel point qu'il fallut trouver un local plus grand, le conduisant à s'installer au 312, Azuza Street. Rapidement, sa doctrine connut le succès. A partir de 1906, les foules se pressent à Azuza Street pour louer Dieu dans des transports qui redonnent au mot « enthousiasme » son sens étymologique : par la glossolalie, la transe, les fidèles semblent être habités par la divinité, comme s'ils dupliquaient à distance l'évènement de la Pentecôte.

Les Noirs jouent un rôle moteur dans cette dynamique de réveil spirituel et religieux. Leur musique, ancrée dans le passé récent de l'esclavage et des negro spirituals, accompagne et ryhtme la croissance communautaire de l'Eglise d'Azuza.du ghetto au reseau S Fath

[…] Durant plusieurs années, le Réveil d'Azuza Street s'est signalé par une mixité sociale et raciale comme les paroisses chrétiennes américaines n'en avaient presque jamais vu. Riches et humbles, Noirs et Blancs, hommes et femmes communient et prient en langues (glossolalie), attirant les chroniqueurs et les analystes. En 1908, la communauté d'Azuza Street soutient déjà 25 missionnaires (au Libéria, en Chine, au Japon). C'est de cette fermentation provoquée par Seymour que le pentecôtisme va puiser son élan militant, porté par de grandes communautés comme les Assemblées de Dieu.

Mort en 1922 d'une crise cardiaque, Seymour n'a pas assisté à la quasi-canonisation ultérieure dont il a été l'objet de la part de nombreux pentecôtistes. Sans doute n'aurait-il guère apprécié d'être placé sur un piédestal, lui qui rêvait de fondre l'orgueil du conformisme chrétien dans le creuset d'une louange égalitaire.

Par Sébastien Fath, propos recueillis pas Aude Soulaine

 

source: http://blogdesebastienfath.hautetfort.com/archive/2006/09/22/une-note-sur-william-seymour.html#more


Pour en savoir plus:

sites des églises dites pentecôtistes:
Assemblées de Dieu
Croix-sens , site dédié au pentecôtisme

points de vue externes:
Wiki-protestant
Wikipedia
Le blog de Bernard Boutter blog de recherche sur le pentecôtisme 
Le blog de Sébastien Fath, spécialiste du protestantisme évangélique
journal Réforme.net  article de Louis Schweitzer

Publié dans Epoque contemporaine

Commenter cet article

Firmin Tchalla 07/05/2016 00:13

Chères frères et sœurs en CHRIST,
On m’appelle FIRMIN Tchalla Kpondji Manwa Je suis orphelin de père depuis 2003 lorsque j’avais 11 ans. Ma mère est pauvre. Etudiant au TOGO en Afrique occidentale, j’ai eu très tôt des problèmes d’alimentation, de santé, de manque de frais d’étude et j’ai connu d’échecs scolaires faute de moyens financiers.
Dans ma douleur qui persiste, j’ai reçu une inspiration poétique qui m’a amené à écrire des textes, à les mémoriser et à les réciter avec accompagnement instrumental (à faire du SLAM religieux) pour la gloire éternelle de Dieu et pour plus de diffusion de l’Évangile dans les oreilles du monde entier. Je sais que comme moi vous avez aussi le profond désir d’aider et de sauver les âmes. (Demandez, et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe ; Luc 11, 9-10). Je viens très respectueusement vous solliciter une aide financière, ou matérielle quelque soit la quantité, pour pouvoir continuer cette bonne œuvre dans de bonnes conditions.
(Saint Paul écrivait : « Pense à la bonté de Dieu envers toi. Et toi-même aies cette bonté envers les autres.»).
☆ Démonstration N° 1
Par Lui, tout a été fait.
Si aujourd’hui t’as la paix,
Si t’as la lumière,
Si t’as la mer,
Et tu vies sur une terre,
C’est que t'as un PERE.
Que la vie ne te semble pas bizarre.
Elle n’est pas un hasard.
Toi et moi avons de l’air à respirer.
Nous avons toujours de quoi manger.
Aussi, de quoi boire.
En plus, nous possédons le savoir.
As-tu jamais loué ton Dieu ou L’adorer ?
As-tu jamais béni ton Dieu ou Le glorifier ?
A tous nos besoins, Il pourvoit.
Ecoute Sa voix.
Et emprunte la bonne voie.
Car partout, Il te voit.
L’homme s’en vole ;
Comme il veut sans ailles.
Communique et voie l’autre à travers les ondes.
Quand bien même, il est à l’autre bout du monde.
Il est au courant de tout ce qui se passe.
Avec des satellites dans l’espace.
Il court assit.
Pire que la magie.
Nos lampes éliminent la nuit.
Elle vient de Dieu, la technologie.
L’homme se fabrique aujourd’hui.
Avec des robots plus dynamiques que lui.
Nous transportons en même temps des milliers de tonnes.
Sans charrues, ni chevaux et ni ânes.
On file à mille kilomètres heure.
Au dessus de la mer;
Sur les chemins de fer ;
Et même dans les airs.
Des machines à multiples fonctions.
Nous vivons la perfection.
Assez de belles chansons.
Hommes et femmes vivent leur passion.
La machine laboure plus que mille personnes.
Elle prend soin et moissonne.
Regarde ce qui se passe en médecine.
Seul Dieu te donne la force, elle n’est pas la tienne.
Le monde que Dieu nous a offert est bien équipé pour que rien ne nous manque évidemment.
Maintenant, c’est à nous de savoir utiliser positivement cet équipement.
Rendons grâce au Seigneur.
Car Il est digne de toute gloire.
Gloire à Dieu,
Gloire au Seigneur Jésus Christ,
Et gloire au Saint Esprit.
Alléluia.
☆ Démonstration N° 2
Ma prière est que l’Esprit saint continue sa mission.
Pour ce faire, il faut que tous nous priions.
Qu’à chaque instant notre Père soit le capitaine de ma vie.
Le pilote de mon navire.
La boussole de mon orientation.
Et le chancelier de ma résurrection.
Que l’homme ne méprise plus son semblable sous ce ciel.
Que l’amour réchauffe le sol.
Que tous les hommes connaissent les douces voies de la liberté.
Et que la convoitise ne mine plus les âmes.
Moi, je prie pour que nos jours ne se ternissent pas par la cupidité.
Que noir et blanc s’aiment.
Que noir et blanc sans se préoccuper de leurs races, se partagent les dons de la terre.
Que nous soyons délivrés de tout mal par notre Père.
Que la joie et la paix remplissent nos cœurs.
Notre Père soit témoin de nos travaux et de nos actions.
Ma prière est que l’amour charité règne au dessus de l’amour profit et simple passion.
Pourvoi aux besoins de toute l’humanité.
J’invoque notre Glorieux dans sa dignité.
Nous arrivons toujours à demander pardon pour nos péchés.
Pourtant, nous n’arrivons pas à arrêter.
Tu aimeras ton Dieu de tout ton cœur, de tout ton esprit, de toutes tes forces et de toute ton âme ;
Et tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Ecoute la parole de notre Père.
Ne mêle pas la passion et le profit à l’amour mère.
Ne te préoccupe pas seulement du bien matériel.
Veille sur ton organe sexuel.
Tournez vous tous vers Dieu.
Si je devais porter un talisman que je porte la parole.
Pas n’importe laquelle.
Mais celle de Dieu.
Si je devais avoir une idole, qu’elle soit le miséricordieux.
Et si je devais adorer un Dieu, que j’adore notre Père qui est aux cieux.
Père ! Que ta volonté s’accomplisse et non la mienne.
Amen.
Voici mon adresse : freres.soeursenchrist@gmail.com
Je me débrouille actuellement au Benin.
Que la paix soit avec vous.
Et que Dieu vous bénisse encore, encore et encore.

mehemie 02/01/2016 15:14

jai aime lhistorique du pentecotisme merci

Marie-Christine 02/01/2016 19:19

merci :)

Bidy G Dorceus 01/12/2014 21:50

Salut, j'aimerais savoir si je peux pas avoir un cours en théologie en ligne pour mieux connaître et comprendre la bible.

Marie-Christine 01/12/2014 22:57

En voilà une bonne idée ! En fait tout dépend des connaissances que vous avez déjà.
Si vous êtes un grand débutant , vous pouvez regarder les formations du top chrétien: http://www.topchretien.com/topformations/view/formation/bible/
Si vous êtes chrétien de plus longue date et avez l'impression de ne plus rien apprendre dans votre église alors il faut passer à la vitesse supérieure pour des cours de niveau Institut Biblique, mais payants. Vous pouvez voir les cours de e-learning de l'Institut Biblique de Nogent : http://www.ibnogent.org/form_fad.php